Guide pour la réparation de vos jantes en alliage

réparation jante en alliage

Les jantes en alliage sont fabriquées à partir d’un alliage métallique d’aluminium apprécié non seulement pour sa résistance, mais aussi pour sa légèreté particulière. Lorsque nous choisissons les équipements de notre nouvelle voiture, ils représentent la cerise sur le gâteau, ils sont l’équivalent de ce qu’est un accessoire luxueux et raffiné pour une femme exigeante, ils sont la touche finale qui fait la différence. Mais aussi résistant soit-il, et malgré les nombreuses attentions reçues, cet élément fonctionnel, mais aussi esthétique important qui embellit tant notre voiture, subira inévitablement des dégradations et une usure.

Réparer soi-même des jantes en alliage endommagées ne sera pas toujours possible, mais lorsque de simples rayures superficielles ou de petites bosses ternissent leur éclat. Alors, réparer vos jantes en alliage deviendra un jeu d’enfant, facilement réalisable avec un peu d’habileté manuelle et beaucoup d’attention.

Réparation de jantes en alliage : comment faites-vous?

Avant de commencer le processus de restructuration des jantes en alliage de votre voiture, assurez-vous d’avoir tout ce dont vous avez besoin à votre disposition pour procéder de la manière la plus correcte. Ce qu’il vous faut est facile à trouver : une bombe de peinture argentée d’excellente qualité pour les métaux (résistante aux agents atmosphériques et d’une couleur la plus proche possible de celle de vos jantes de voiture), deux types de papiers abrasifs spécifiques pour le métal, un à grain fin et moyen grain, papier de masquage ruban de masquage, peinture en aérosol transparente pour carrosserie, mastic rapide, également pour carrosserie et une petite spatule, de préférence en plastique, pour éviter d’autres rayures lors de son utilisation. Une fois que vous avez tout ce dont vous avez besoin, armez-vous de patience et commencez votre réparation de jantes en alliage par vous-même.

Pour faire facile, il vaut mieux se fier à un expert en la matière. Vous pouvez par exemple passer par L’Atelier Six à Valbonne (06). L’atelier propose une équipe bien formée aux différentes techniques de réparation de jantes. Avant le début des travaux, les techniciens de l’Atelier Six procèdent à un diagnostic complet pour éviter une éventuelle fissure ou déformation. Vous compterez ainsi sur une réparation esthétique et une meilleure finition. Visitez son site atelier-six.com pour profiter de ses services.

Comment réparer des jantes en alliage : les étapes de base

Lors de la première phase de restructuration de vos jantes alliage, après avoir démonté vos jantes, vous devrez les laver soigneusement, à l’aide de produits dégraissants mais non acides, puis rincer abondamment le tout à l’eau claire, afin d’éliminer les résidus ou traces de poussière de savon. Une fois le lavage terminé, laissez les roues de votre voiture sécher à l’air libre, évitant ainsi de salir à nouveau la jante. Lorsque les roues sont complètement sèches, essayez d’identifier d’éventuelles rayures. Pour les plus superficiels, il suffira d’effectuer un ponçage avec les deux papiers abrasifs achetés précédemment en passant d’abord le moyen puis le plus fin. Immédiatement après avoir effectué cette étape, évaluez s’il sera nécessaire de remplir les pièces déjà traitées avec du papier de verre ou s’il faut procéder directement à la peinture en aérosol argentée. Dans les deux cas, avant de peindre vos jantes en alliage, utilisez du ruban adhésif en papier et recouvrez soigneusement les pneus avec des feuilles de papier journal ou de nylon, en faisant adhérer parfaitement le ruban entre la gomme des pneus et les bords extérieurs à l’extérieur du cercle.

Repeindre les jantes en alliage : dernières étapes

Si par contre des rainures ou des incisions sont bien visibles, il conviendra d’appliquer un mastic pour métal, celui utilisé par les carrossiers, facilement disponible dans les magasins spécialisés, avant de procéder à la peinture. Après application de l’enduit, à l’aide de la spatule en plastique, il faudra attendre qu’il sèche parfaitement avant de procéder au ponçage éventuel et à la première peinture à la bombe argentée. Avant de peindre, assurez-vous encore une fois de l’homogénéité et de l’absence d’imperfections et de poussière sur toute la surface des jantes alliage.

Lorsque vous démarrez la phase peinture, pensez à ne pas insister sur un point particulier, pour éviter des coulures de peinture inesthétiques, et essayez de garder toujours la même distance (environ 40 cm). Attendez au moins 24 heures avant d’utiliser le vernis transparent. Cela peut être fait en deux passes, en respectant toujours les temps établis entre une couche et la suivante. Toute l’étape de peinture doit être réalisée dans un endroit bien aéré, mais aussi à l’abri des courants d’air.